Faire un don

Devenez Investisseur Solidaire et Fraternel

Faire un don

Riche de l’expérience de son association fondatrice, la Fondation des petits frères des Pauvres encourage et finance des solutions adaptées pour permettre aux personnes âgées démunies de vivre dignement jusqu’au bout.

Vous êtes sensible à la cause des personnes âgées démunies et/ou isolées de plus de 50 ans et vous souhaitez soutenir des projets en leur faveur ?  Vous pouvez faire un don déductible fiscalement pour nous aider à développer et financer des projets liés au logement, au lien intergénérationnel, à l’insertion, à la santé et/ou à l’accompagnement fin de vie.


Fiscalité

Si vous êtes assujetti à l'impôt sur le revenu, les dons à notre fondation, reconnue d’utilité publique, ouvrent droit à :

  • une réduction d'impôt égale à 75 % de leur montant dans la limite de 530 € (revenus 2016),
  • et à une réduction de 66 % dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable, avec report possible sur les 5 années suivantes, en cas de dépassement des 20 %.


Si vous êtes assujetti(e) à l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF)

Reconnue d’utilité publique, la Fondation des petits frères des Pauvres est éligible aux dispositifs de la loi dite TEPA du 21/08/2007. Vous pouvez donc déduire de votre ISF 75% du montant de vos dons en numéraire ou en titres d'entreprises cotées, dans la limite de 50 000 € de déduction fiscale. Ce plafond est abaissé à 45 000 € si vous investissez également dans le dispositif ISF-PME.

Si vous êtes une entreprise assujettie à l'impôt sur les sociétés

L'ensemble des versements au titre du mécénat permet à votre  entreprise de bénéficier d'une réduction de l'impôt sur les sociétés de 60 % de leur montant, dans la limite de 0,5 % du chiffre d'affaires H.T. Au-delà de 0,5 %, ou en cas d'exercice déficitaire, un report est possible sur les 5 exercices suivants dans la limite de 0,5 % s'appliquant au total des versements de mécénat.

Cas pratique

M. Joffrin est imposé sur la fortune. En avril, il décide de soutenir le financement d’un grand projet de la Fondation des petits frères des Pauvres par un don de  60 000 €. Il pourra donc  déduire 60 000 x 75 % soit 45 000 € de son ISF. Il souhaite à nouveau donner 500 € à la Fondation en décembre. Il pourra déduire 375 € (500 x 75 %) soit de son impôt sur le revenu, soit de son ISF.


Témoignage

Madeleine N., donatrice "J’ai connu les..."

J’ai connu les petits frères des Pauvres un peu par hasard. J’ai reçu un courrier dans ma boîte aux lettres. j’ai voulu en savoir un peu plus. J’ai téléphoné et j’ai été très bien accueillie.

A cette époque je voulais profiter de la loi TEPA. Mais surtout les actions des petits frères des Pauvres m’ont paru très intéressantes. Je suis très sensible notamment aux personnes qui n’ont pas de toit. Ces gens condamnés à la rue, ça me parait complètement inhumain.

J’ai eu la chance d’être invitée, fin 2011, à l’inauguration d’une des implantations à Paris, rue de la Chine. La réhabilitation de cet ancien hôtel, auparavant géré par un marchand de sommeil, m’a beaucoup impressionnée. Le contact aussi avec les gens qui en étaient locataires m’a touchée.

Quand on a eu la chance d’avoir des privilèges en termes d’éducation, des privilèges sociaux, on a des responsabilités envers les gens qui n’ont pas eu cette chance.

Je donnerai aux petits frères des Pauvres tous les ans, tant que je le pourrai.

Créer une fondation abritée

En savoir plus

Demander un financement

En savoir plus

Faire un don à la fondation

En savoir plus