La Fondation Bersabée

De nouvelles clés pour nos aînés

La Fondation Bersabée

Depuis 1977, la Fondation Bersabée offre aux personnes âgées démunies vieillissantes un logement adapté à leurs besoins.

Histoire et vision

La Fondation Bersabée, qui tire son nom du lieu où Abraham se retira pour une vieillesse paisible, a été créée en 1977 par l'Association les petits frères des Pauvres, pour offrir un toit à ceux qui n’en n’ont pas. Elle est devenue la première fondation abritée par la Fondation des petits frères des Pauvres en octobre 2003. L’objectif est de préserver la dignité des personnes relogées et de favoriser leur autonomie dans un « chez soi » adapté à leurs besoins, à leur choix de vie et à leurs ressources.


Missions

La Fondation Bersabée met à disposition, pour des personnes âgées ou en situation de grande précarité, accompagnées par l'Association les petits frères des Pauvres ou d'autres organismes, des logements individuels ou regroupés en petites unités de vie ou en résidences sociales, dont elle est propriétaire, grâce à des legs et des dons.

Avec l’aide de nombreux bénévoles présents partout en France, la Fondation Bersabée aménage, rénove et entretient ces 639 logements. Elle sert également, via l’association Champ-Marie, d’intermédiaire locatif pour plus d’une centaine de ces logements et suit individuellement tous ses locataires.


Les projets soutenus

La Fondation Bersabée finance exclusivement des projets portés par les petits frères des Pauvres.

Pension de famille de la rue de la Chine, Paris 19ème
La Fondation Bersabée a construit une pension de famille rue de la Chine à Paris, qui accueille 23 personnes de plus de 50 ans isolées, en situation de précarité et souvent dans un état de santé dégradé, déjà accompagnées par les petits frères des Pauvres.

 

 

logements passerelles Lille

colocation maison malades alzheimer

Logements passerelles à Lille

Colocation pour malades d'Alzheimer à Beauvais

> Découvrez d’autres projets


 

Témoignages

Jeanne M., 83 ans, relogée par la Fondation Bersabée depuis 2002  "Je suis née... "

Je suis née en 1931. À la mort de mon mari, j'ai vécu 10 ans seule, dans une maison minuscule et insalubre, prêtée par un ami. J'allais chercher l'eau dehors. Il n'y avait pas de chauffage, l'eau ruisselait sur les murs, c'était très humide et froid. La porte ne fermait pas, j'avais peur. J'ai rencontré Les petits frères des Pauvres grâce à une assistante sociale. Ils m'ont proposé un logement, m'ont aidée à déménager et à acheter mes meubles. Quand je suis arrivée ici c'était un grand bonheur. Aujourd'hui, j'ai un salon, une cuisine avec deux fenêtres, une salle de bains, une chambre avec balcon, je vois des arbres. Je n'ai plus peur maintenant, ma porte ferme à clé. Cette porte, cette clé, c'est de l'espoir. J'ai retrouvé ma liberté, ma dignité. Je suis heureuse. 

Christian G., bénévole à Lyon, dans l’équipe en charge de l’entretien de logements individuels "On est ..."

On est 3 dans l’équipe, on visite tous les logements de Bersabée avec le représentant de la Fraternité de Lyon. C’est l’occasion de rencontrer la personne, de percevoir ses besoins et de faire un point sur l’état du logement.
Nous cherchons comment toujours mieux adapter les types de logement aux besoins de nos publics. On a établi des normes pour les travaux et au final, c’est très beau !
Les rapports humains entre nous, bénévoles et salariés, sont extraordinaires. On nous fait confiance, on nous écoute, les rapports avec les salariés sont d’égal à égal. Chacun apporte son savoir, dans l’amitié et la bonne humeur.

Anne-Marie M., donatrice à la Fondation Bersabée depuis 1998 "En juin 2012, j’ai été..."

En juin 2012, j’ai été invitée à me rendre sur l’une des implantations des petits frères des Pauvres, la Maison rue de la Chine à Paris (NDLR : structure visant à offrir aux personnes sans domicile fixe de plus de 50 ans un hébergement durable mais transitoire dans l'attente d'une solution définitive). J’ai rencontré des responsables de l’association, et également des résidents. Nous  avons visité les appartements. C’était très bien rénové, simple, fonctionnel. C’était du concret. Mais au-delà, il y avait une vraie chaleur humaine, c’était toute une atmosphère. Il y avait de l’attention, du respect les uns envers les autres.
La Fondation Bersabée suit vraiment de bout en bout les personnes qu’elle aide à se reloger. Ça me touche.
J’ai connu des moments heureux dans ma vie, mais aussi certains extrêmement difficiles. À chaque fois, quelqu’un m’a aidée. Je ressens ce besoin à mon tour, de rendre un peu de ce que j’ai reçu.
logo fondation Bersabee

Faire un don à la fondation Bersabée

En savoir plus

Votre contact

contactPhilippe PERNOT

01 49 23 14 15

E-mail

Créer une fondation abritée

En savoir plus