Actualités

Les derniers évènements marquants

Inauguration du rez-de-chaussée réaménagé d’Anne-Marie Blaise

L’inauguration du rez-de-chaussée rénové de la pension de famille Anne-Marie Blaise, dans le 18ème arrondissement de Paris, a eu lieu le mardi 26 avril autour d’un brunch convivial dans les espaces rénovés.

Le maire du 18ème arrondissement, Éric Lejoindre, nous a fait l'honneur de sa présence, avec Léa Da Lage, chargée de mission affaires sociales, santé et réduction des risques séniors au Cabinet du Maire du 18ème. 

Après son discours sur les enjeux sociaux de l'arrondissement et l'ouverture sur le quartier de la pension de famille Gaël Brenaut, président de la Fondation des Petits Frères des Pauvres a poursuivi, en remerciant les financeurs, sans qui ce réaménagement n'aurait pas pu voir le jour. 

Ouverture de la matinée en présence de M. Lejoindre, maire du 18ème arrondissement, entouré de Claide Jaillot (au micro), Léa Da Lage, Gaël Brenaut et Gilbert Jourdes. Crédit photo : Jean-Louis Courtinat

Se sont ensuite exprimés plusieurs représentants de la pension : Gilbert Jourdes, responsable de la résidence, Claude Jaillot, président du conseil de maison ainsi que Philippe, résident passionné d'écriture, qui nous a lu deux poèmes qu'il avait écrit pour l'occasion. 

Le brunch a été l'occasion pour les résidents, les financeurs, les bénévoles et les salariés de se revoir et de se rencontrer dans une atmosphère joyeuse et festive. 

Pour découvrir le projet et les travaux menés dans la pension de famille Anne-Marie Blaise, cliquez ici.

Philippe lisant ses poèmes avec Gilbert. Crédit photo : Jean-Louis Courtinat

Les poèmes de Philippe: 

Il existe dans Paris

Il existe dans Paris

Un joli immeuble

Où nous vivons tous ensemble

 

Et dans cet immeuble

Qui a l'apparence d'une

Vieille dame

En bas nous nous réunissons pour partager

Des repas, un peu d'amusement

 

Ce lieu un peu vieillot

Avait besoin telle une dame élégante que l'on refasse une belle robe

On lui fit donc un peu de travaux

Qui lui causa un peu de désagréments certes

Mais oh combien nécessaire

 

Une belle cour fut ajoutée

Il lui fallait tout cela

Mais dans la foulée

Elle fut habillée de nouveaux 

Locaux

Plus grands, plus beaux, plus clairs.

 

Elle a bien rajeuni la vieille dame

Et ce grâce à vous tous

Donateurs, bénévoles, résidents

Nous vous disons merci

D'avoir rendu un hommage à Anne-Marie Blaise 

 

Et grâce à vous tous nous pouvons fièrement

Profitez pleinement de ce jardin de délices qu'est 

Le nouveau friand

 

A vous tous ici présents un grand merci

Pour penser à nous

Dans la joie et la bonne humeur

Longue vie au petit friand

 

Un simple merci

Un simple merci

Dans ce mot tant de choses viennent du coeur

Un petit ou un grand merci

Qu'importe le merci

Cela fait du bien de le dire

Car il exprime notre joie

De dire Merci

Pour ce lieu rénové si beau si clair

Merci pour ce lieu où tant de joie et de jeux chaleureux pourront être dispensés

Merci à vous tous petits et grands

Donateurs, bénévoles

Et à vous travailleurs qui nous ont fait un renouveau de ces locaux

Merci c'est un simple mot

Qui nous vient du fond du coeur et comme le disait Marcel Proust

"Soyons reconnaissants aux personnes qui nous donnent du bonheur; elles sont les

Charmants jardiniers par qui nos âmes sont fleuries"

Nous vous disons merci !

 

Nous remercions Philippe d'avoir accepté de lire et de partager ses poèmes, ainsi que Jean-Louis Courtinat pour ses photographies. 

Un grand merci également à l'équipe d'Anne-Marie Blaise pour ce bel événement, pour leur patience pendant les travaux et pour l'accueil dans ces nouveaux espaces. 

 

Photos de Jean-Louis Courtinat : 

Créer une fondation abritée

En savoir plus

Faire un don à la fondation

En savoir plus

Devenir bénévole

En savoir plus