Actualités

Les derniers évènements marquants

Fonds d'urgence covid : APAS 82

Début avril 2020, la Fondation a lancé le Fonds d’urgence Covid pour venir en aide aux établissements d’accueil des personnes âgées (EHPAD, résidences autonomie, MARPA, etc.) et aux structures s’occupant d’un public très précaire (résidences sociales, CHRS, etc.). Au total, 55 projets ont obtenu un financement pour un montant de près de 700 000 €.

Ces aides ont permis à plus de 25 000 personnes de bénéficier d’une amélioration dans leur quotidien, à travers le financement de personnels supplémentaires, d’achat de matériel spécifique ou en permettant la mise en place de services pour répondre aux enjeux de la situation.

Pour l’APAS82, une association créée en 1975 pour assurer la gestion du Centre de Soins Infirmiers de Castelsarrasin, dans le Tarn et Garonne, le fonds d’urgence Covid a été le moyen de réinventer l’accueil de jour pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Fermé durant le confinement, cet accueil a laissé 115 personnes et leurs aidants dans l’impossibilité de poursuivre les activités thérapeutiques.

Même si le lien n’a jamais été complètement coupé grâce aux appels téléphoniques que le personnel soignant a très vite mis en place, les aidants ont vu progressivement la santé des patients se détériorer.

Marie Alayrac, la directrice de APAS 82 et ses équipes ont donc décidé d’agir. Un groupe de dix soignants s’est constitué pour aller rendre visite aux personnes à domicile. Dans le coffre de leurs voitures, il y avait tout le matériel nécessaire pour refaire les ateliers sensoriels et cognitifs qu’ils avaient l’habitude d’utiliser au centre d’accueil. Tout en observant un protocole sanitaire très strict, ces visites de deux heures et gratuites, ont permis à 112 des 115 personnes accompagnées de se reconnecter.   

« L’accueil de jour à domicile a permis à mon épouse de ne pas perdre pied. Le confinement l’a perturbée. Elle marchait moins bien et semblait complétement désorientée. Grâce à la venue des équipes de l’accueil de jour, elle a retrouvé le sourire, a accepté de marcher à nouveau... Et moi, je me suis senti aidé. J’attendais les visites des AMP avec impatience pour discuter avec eux. »

Gérard (Aidant)

Le projet qui s’est déroulé jusqu’à la fin août 2020, a rencontré un très large succès. Cela a permis de conserver le lien, de permettre aux aidants de faire une pause, de stimuler les patients et d’installer une routine. Plus encore, les retours ont été tellement positifs que le projet va se poursuivre au-delà de la crise sanitaire parce que l’équipe s’est aperçue que cette relation individualisée était très bénéfique.

En savoir plus : https://www.apas82.fr

Créer une fondation abritée

En savoir plus

Faire un don à la fondation

En savoir plus

Devenir bénévole

En savoir plus