Actualités

Les derniers évènements marquants

La Fondation est fière de ses partenaires engagés !

Depuis le 17 mars dernier, de nombreuses associations partenaires redoublent d’inventivité et de créativité pour poursuivre leurs actions malgré les contraintes du confinement.

Alors que la crise sanitaire continue d’aggraver les conditions de vie de trop nombreuses personnes âgées et démunies, plusieurs associations soutenues par la Fondation des Petits Frères des Pauvres ont décidé d’adapter leurs actions et de poursuivre leur mission sociale !

Nous vous présentons leurs initiatives solidaires en faveur des plus isolés, des plus précaires, des plus démunis.

Ikambere

Le 17 mars dernier, le centre d’accueil de jour de l’association a dû fermer ses portes, privant ainsi les femmes accompagnées du soutien et du repère quotidien que constituent les repas et moments partagés à IKAMBERE. Salariés et bénévoles ont poursuivi leurs actions auprès des femmes en apportant aides alimentaires, financières et mises à l’abri à l’hôtel et dans les cinq appartements passerelles de l’association.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Les Petites Cantines

Les Petites Cantines sont fermées mais gardent le lien en partageant les initiatives des convives ! Chaque semaine, recettes, histoires, défis, sourires, astuces ... sont envoyées sous forme de newsletter aux adhérents pour faire le plein d'idées inspirantes. L’association a concocté « Clafoutis d’histoires », un guide de questions à poser à un proche : « Et si en ce temps de confinement, on prenait le temps de mieux connaître nos proches ? La recette ? Quelques minutes de temps, un téléphone, un guide de questions. Mélangez le tout. C'est prêt ! ».

Pour en savoir plus, cliquez ici.

A vos soins et la belle histoire des visières de l’Atlantique

Le 20 mars dernier, l’association A vos soins a lancé un appel à la solidarité pour récupérer du matériel de protection pour les infirmières du réseau qui subissaient un manque cruel. Un incroyable élan de solidarité leur a permis de récupérer des masques, des charlottes, des surblouses, des surchaussures... venant d'entreprises, artisans, particuliers. L’association a également été la première à tester les visières en impression 3D d'Alexandre, un maker précurseur de Montoir de Bretagne, qui s’est lancé dans la fabrication massive de visières de protection pour les soignants. Avec cette technique innovante, l’association a pu lancer l’initiative à très grande échelle et distribuer ainsi du matériel de protection dans toute la France en coordination avec le Blue Lab et tous les Makers.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Vivre aux éclats

Dans cette période de confinement, nécessaire pour endiguer la propagation du coronavirus, l’association de comédiens-clowns qui intervient en milieu de soins, a dû s’organiser et s’adapter. Le mot d’ordre pour l’association c’est chacun chez soi, mais surtout pas chacun pour soi ! L’association fait preuve de créativité pour garder le lien avec les résidents et les patients, continuer à prendre soin des plus fragiles et soutenir les équipes soignantes ! Chaque semaine, ce sont des vidéos, des cartes postales des artistes-clowns qui sont envoyées aux établissements partenaires. Ce sont aussi des rendez-vous Skype qui sont organisés quand cela est possible, et de magnifiques portraits de clowns à colorier postés sur Facebook.

Retrouvez cette initiative sur : Facebook, Instagram, LinkedIn (VIVRE AUX ECLATS / Clowns à l’hôpital)

Les Petits Frères des Pauvres

La maison du Thil à Beauvais est une colocation innovante pour malades d’Alzheimer co-portée par les Petits Frères des Pauvres Nord Pas-de-Calais et la Fondation Bersabée sous égide de la Fondation des Petits Frères des Pauvres. Elle continue de fonctionner malgré les difficultés. Les colocataires peuvent compter sur la présence des Auxiliaires de Vie Sociale et infirmières, qui se succèdent chaque jour auprès d’eux. Les AVS assurent l’ensemble des activités de la maison en l’absence des bénévoles et des familles afin de limiter au maximum les contacts avec l’extérieur. Un dispositif d’échange à distance, via Skype, est proposé les après-midis avec les familles afin de garder un lien. La coordination est assurée à distance et des échanges téléphoniques quotidiens sont organisés avec les professionnels présents.

L’Olivier des Sages

A Lyon, l'association l'Olivier des sages a mis en place une chaîne solidaire qui permet de venir en aide aux plus démunis. Au quotidien, l'association pourvoie à l'acheminement à domicile de sacs alimentaires ou kits d'hygiène pour une quinzaine de personnes âgées de l'agglomération. C'est d'ailleurs-là le but premier de l'association, qui fête cette année ses douze années d'existence, les personnes âgées. Avec deux partenaires essentiels, Dons solidaires et l'Agence du don en nature, ces livraisons permettent aux bénéficiaires de ne pas se déplacer dans la période de confinement actuelle. "Pour beaucoup, parmi les 250 personnes âgées que nous visitons à tour de rôle, c'est le seul moyen d'approvisionnement et souvent le seul contact humain", souligne Zora qui insiste sur la chaîne de solidarité qui s'est mise en œuvre en amont[1]. Dernièrement, l'Olivier de sages a livré des denrées à plusieurs dizaines de migrants hébergés au collège Maurice Sève, à la Croix-Rousse. Plus de 200 kits d'hygiène ont été fournis à ces personnes.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Etoilés et solidaires

En raison de la crise, l’association a dû annuler tous ses événements prévus. Toutefois, elle met en place de nombreuses initiatives pour ne pas abandonner les personnes âgées qu’elle accompagne. Avec « Nos aînés au bout du fil », Étoilés et solidaires apporte son soutien à Paris en Compagnie en mobilisant ses bénévoles pour contacter par téléphone des aînés issus de ce réseau. L’association a lancé un appel solidaire et gastronomique à tous les Chefs/ Pâtissiers sensibles à la cause des aînés isolés. Elle partage ainsides recettes étoilées élaborées. Tous les jeudis, le Docteur Hafid HALHOL, Médecin nutritionniste et Parrain d’Étoilés et solidaires donne des conseils nutritionnels à l'attention des aînés isolés. Enfin l’association a lancé une grande campagne de sensibilisation : « N’oublions pas nos aînés confinés », avec l’aide de grands chefs et pâtissiers.

Pour suivre toutes les initiatives de cette association, rendez-vous sur leurs réseaux sociaux : Instagram, Facebook, LinkedIn, YouTube, Site Web.

 

Créer une fondation abritée

En savoir plus

Faire un don à la fondation

En savoir plus

Devenir bénévole

En savoir plus