Votre navigateur ne supporte pas le javascript. La navigation risque d'être perturbée!
chargement
Faire un don

Séminaire de printemps 2015 de la Fondation

Lien social et accompagnement; soutien à l'engagement bénévole

Le séminaire de printemps 2015 de la Fondation des petits frères des Pauvres, qui a eu lieu au Centre de Rencontre des générations des petits frères des Pauvres, portait sur le maintien à domicile.

Les 27 et 28 mai derniers, la Fondation des petits frères des Pauvres organisait un séminaire  sur le thème de « Vivre chez soi, un choix ? »

92 personnes y ont participé : bénévoles et salariés des petits frères des Pauvres, membres des fondations abritées, porteurs de projets et le sociologue Bernard Ennuyer, intervenant gracieusement.

L'objectif : se rencontrer, découvrir les solutions d’habitat proposées par la Fondation et les nouveaux projets logement soutenus et réfléchir ensemble sur les problématiques et solutions de maintien à domicile des personnes âgées démunies accompagnées par les bénévoles de l’Association les petits frères des Pauvres.

Bernard Ennuyer a ouvert le séminaire, soulignant que les personnes âgées devraient être davantage écoutées. Nos aînés souhaitent  vieillir dans un endroit où ils restent maîtres de leur vie, qui leur permet de préserver leur intimité et leur histoire et d’être en relation avec autrui.

Les différentes interventions et débats ont démontré que le maintien à domicile est possible grâce à l’accompagnement, mais que même adapté à la santé, à la dépendance, à la précarité…, il a ses limites.

Le séminaire s’est clos par le « slam » d’un des deux artistes qui intervenaient entre deux sessions.

To top